GOHO ou technique "dure ": Techniques faisant appel aux coup de pieds, de poings (mains) et parades pour se défendre d'une attaque à mi-distance.




 

L'efficacité du Shorinji Kempo repose sur l'utilisation combinée du GOHO et du JUHO qui sont étudiés de front. L'un des systèmes n'est pas meilleurs que l'autre mais la combinaison judicieuse des deux permet techniquement des moyens de ripostes complets et adaptés à tous types d'agression.

SEIHO ou techniques de "soins":Pressions et massages de certains poings du corps pour la remise en condition physique

CHINKON-GYO ou méditation Zazen

 

JUHO ou technique "douce": Sur une saisie, utilisation de pressions et/ou de torsions sur des points douloureux ou fragiles pour se dégager, contrôler ou projeter l'adversaire.

 

Les techniques du shorinji kempo

 

Techniquement, le Shorinji Kempo s'appuie sur des moyens naturels: Percussions, pressions, déséquilibres, projections, etc… et sur une bonne connaissance des points faibles du corps humain, ce qui permet ainsi d'être accessible au plus grand nombre quelque soit l'age ou la morphologie.